Communiqué de Presse

Les Amis de la République Centrafricaine, lors de leur université d’été (à Villeneuve Saint Georges le samedi 27 septembre 2014), ont été informé par l’un de leurs intervenants, d’un cas de détournement de fonds, aussitôt démenti par un communiqué de la Présidence mais, confirmé par un article de François Soudan, dans sa livraison N° 2803 du 28 septembre au 4 octobre 2014, dans l’hebdomadaire international « Jeune Afrique » sous le titre :  « Centrafrique, Samba-Panza, dos Santos et les mallettes ».

Si les faits sont avérés, l’A.R.C s’en indigne et demande aux autorités compétentes (Le CNT, la Cour des Comptes) de prendre leurs responsabilités afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

Les commentaires sont fermés